EN DIRECT – Formule 1 (GP des Pays-Bas): Verstappen s’impose domicile, Hamilton enrage


72/72: LA VICTOIRE POUR VERSTAPPEN !

Parti en pole position, Max Verstappen a connu une petite frayeur avant de s’offrir sa 10e victoire de la saison devant son public. Le Néerlandais prend le large au classement des pilotes, pendant que les Mercedes ont perdu gros. En tête au moment de la dernière safety car, Hamilton est éjecté du podium est termine seulement 4e ! George Russell est 2e, Leclerc 3e.

Ocon termine 8e, Gasly 11e.

69/72: penalite pour Sainz

Cinq secondes de penalité pour le pilote Ferrari, qui poursuit sa journée de galère. Il pourrait tre éjecté du top 10. On demande Ocon d’attaquer pour gagner quelques places.

66/72: Leclerc depasse Hamilton !

L’espoir n’a pas duré bien longtemps pour Hamilton, qui se fait manger par Leclerc, qui retrouve le podium.

1. Verstappen

2. Russell

3. Leclerc

4. Hamilton

65/72: Leclerc se rapproche de Hamilton

Le Monégasque est dans la zone DRS de Hamilton et se rapproche dangereusement.

64/72: Hamilton mangé par Russell

Et si Hamilton perdait tout ? Fou de rage, Hamilton donne un coup de volant alors que Russell le dépasse. Attention, sa 3e place est en danger !

63/72: “une grosse erreur” reconnat Hamilton

Sur sa radio, Lewis Hamilton reconnat “une grosse erreur” sur sa relance après la fin de la safety car.

61/72: Verstappen reprend les rnes !

Mauvais choix de relance pour Hamilton, qui se fait aspirer par Verstappen, qui reprend les rnes ! Russell est 3e, Leclerc 4e.

60/72: on est toujours sous safety car

Hamilton estime que ce sera compliqué de contenir les voitures derrière lui. Pour rappel, les gommes médiums sont usées depuis 11 tours, contre 6 tours chez les pneus tendres de Verstappen.

58/72: arrêt de Russell

Russell chausse des tendres, ce qui laisse Verstappen 2e derrière Hamilton, qui ne change pas ses pneumatiques (médiums). La fin de la course s’annonce palpitante.

56/72: nouvel arrêt pour Verstappen !

On chausse des pneus tendres Verstappen mais le Néerlandais est double par Hamilton et Russell ! Gros coup de poker des Mercedes sous safety car !

55/72: Hamilton Grapille

Le Britannique semble en meilleure forme que Verstappen et grapille quelques dixièmes de secondes. Il accuse toutefois encore 10 secondes d’avance.

La safety car est demandée alors que Bottas est arrté. Mais il ya seulement un drapeau jaune.

54/72: Alonso cède

Alonso tente de prendre l’extérieur du 1er virage derrière Norris, mais doit finalement céder sa 8e place.

53/72: Ocon très bien placé

Le Français fait un bon de 6 places et se retrouve aux portes du top 5. Mais attention, Sainz et Norris veillent au grain.

51/72: fin de la virtual safety car

C’est reparti de plein pot et Verstappen reste toujours largement en tête devant Hamilton et Russell. Leclerc est 4e.

49/72: de la gomme dure pour Verstappen

Le champion du monde profite de la Safety Car pour chausser des gommes dures, alors que les Mercedes chaussent des gommes médiums. Une nouvelle fois, Ferrari se fait avoir.

47/72: Tsunoda s’arrête !

Cette fois-ci, Tsunoda s’arrête. La virtual safety car est déployée.

46/72: Leclerc aux stands

Des pneus durs pour la dernière partie de course. Il ressort 4e, derrière Verstappen et les deux Mercedes.

45/72: Tsunoda est l’arrêt

Le Japonais se plaint des pneus pas fixés! Chez AlphaTauri, on lui assure que les pneus le sont. Il repart, sans que la Safety Car ne soit deployée. Le pilote s’était détaché.

43/72: record du tour pour Perez

Chaussé avec des gommes dures, Sergio Perez réalise le meilleur tour de piste et passe devant Norris (5e).

41/72: Perez chausse les durs

Gommes dures pour Perez, vers un nouveau changement de pneu pour Verstappen ?

40/72: Verstappen et Hamilton sur le même rythme

Les deux hommes sont toujours séparés de 18 secondes, tandis que le Néerlandais ne semble pas satisfait de ses pneus, pas “spectaculaires”.

39/72: au tour de Russel de passer Perez

Les Mercedes sont en feu avec leurs gommes dures. Comme Hamilton, Russell gratte Perez, qui passe 5e.

37/72: a passe pour Hamilton !

Cette fois-ci, c’est la bonne pour Hamilton, qui passe par l’extérieur ! Mouvement parfaitement géré par le pilote Mercedes.

36/72: gross duel Perez-Hamilton !

Perez rate son freinage et force Hamilton passer par l’extérieur. On n’était pas loin de la catastrophe ! Le Mexicain garde sa 3e place.

35/72: Hamilton en forme

Sur ses gommes dures, Hamilton réalise le recourd du tour en 1’15″472. Il est dans la zone DRS de Perez.

33/72: Verstappen s’envole

Le Néerlandais compte 8 secondes d’avance sur Leclerc, qui lui-même compte 7 secondes d’avance sur Perez.

1. Verstappen

2. Leclerc

3. Perez

4. Hamilton

5. Russell

6. Sainz

32/72: Russell s’arrête enfin

Comme Hamilton, Russell chausse des gommes dures et il ressort en 5e position derriere Hamilton.

31/72: Verstappen la radio

Verstappen estime que les pneus durs ne semblent pas avoir sa faveur.

30/72: Hamilton aux stands !

Le Britannique chausse de la gomme dure pour son (probablement) seul arrêt au stand. Il ressort 5e, Verstappen reprend les rnes de la course. Russell reste le dernier pilote sans arrêt depuis le début de la course.

28/72: Verstappen passe !

Superbe dépassement de Verstappen sur Russell, sous les acclamations du public ! Record du tour en prime pour le champion du monde.

28/72: Verstappen se rapproche de Russell

Le Néerlandais pourrait avoir le DRS très bientôt pour doubler Russell et repasser 2e.

25/72: toujours pas d’arrêt pour Hamilton

Toujours chaussé de médiums depuis le départ, Lewis Hamilton fait un bon début de course, tandis que ses pneus sont en bon état. Va-t-il se conductor vers une strategy un seul arrêt ?

23/72: Vettel quasiment l’arrêt, Sainz patine

Le pilote Aston Martin est en manque de vitesse et pointe la 17e place.

Plus haut, Carlos Sainz semble emprunté et reste 6e, derriere Sergio Perez.

21/72: record du tour pour Verstappen

Le champion du monde monte en régime avec ses nouveaux pneus et réalise le record du tour en 1’15″904.

19/72: Verstappen chausse les médiums

Arrêt très moyen du champion du monde, qui ressort en troisième position derrière les deux Mercedes de Hamilton et Russell, qui ne se sont toujours pas arrêtés.

18/72: Leclerc aux stands

Le Monégasque se plaint des pneus et passe aux stands. Cette fois-ci, pas de soucis de pneus et Leclerc repart avec des médiums.

14/72: grosse bourde de Ferrari aux stands !

Très mauvais arrêt pour Ferrari et Sainz ! Plus de 12 secondes ! Il ressort 11e avec des pneus mediums. “C’est une blague”, peste Sainz la radio. Il manquait simplement… les pneus. Pour ne rien arranger, les techniciens ont laissé traîné un pistolet, sur lequel a roulé Sergio Perez.

13/72: des gommes dures pour Alonso

Petit coup de poker pour Alpine et Alonso, qui ressort des stands avec des gommes dures.

12/72: Gasly déjà aux stands

Très étonnant, Pierre Gasly est appelé aux stands, tout comme Ricciardo. Les deux pilotes repartent en gommes médiums.

11/72: Alonso grille Gasly

Profitant du DRS, Fernando Alonso depasse Pierre Gasly la 12e place.

9/72: vers une attaque des Ferrari ?

Du côté de Red Bull, on avertit Max Verstappen d’une éventuelle attaque des Ferrari dans les prochains tours. Le Neerlandais garde toujours pres de 2 seconde d’avance sur le Monégasque.

8/72: Verstappen et Leclerc s’échappent

Les deux leaders de la course prennent quelques hectomètres d’avance sur le duo Sainz-Hamilton, toujours la bagarre pour la 3e place. Côté Français, Ocon est 9e, Gasly 12e.

5/72: Hamilton a le DRS

Le Britannique reste l’affût pour doubler Carlos Sainz, mais il faudra attendre une opprtunité.

3/71: pas de changement dans le top 5, Verstappen mne toujours les débats

L’écart entre les deux premiers reste aux alentours de la seconde.

1. Verstappen

2. Leclerc

3. Sainz

4. Hamilton

5. Perez

6. Russell

2/72: bon départ pour Ocon, frayeur pour Magnussen

Le Français est 9e après tre party 12e.

Grosse frayeur pour Magnussen, qui file tout droit dans les graviers, avant de revenir sur la piste.

1/72: C’EST PARTI POUR LE GP DES PAYS-BAS !

Très bon départ de Verstappen, qui ferme immédiaement la porte Leclerc, auteur d’un bon départ. Hamilton aurait pu aussi surprendre Sainz mais l’Espagnol tient bon.

C’est party pour le tour de formation

Les pilotes s’élanceront pour 72 tours. Quelques rafales de vent sont presentes. Reste savoir quelle stratégie sera choisie, avec un, deux ou trois arrêts.

Verstappen, Leclerc et Sainz sont en pneus tendres, contrairement Hamilton, qui chausse les médiums.

Leclerc en difficulté

Sur les neuf derniers GP, Charles Leclerc n’est monté qu’une seule fois sur le podium. La semaine dernière, il a même reculé la troisième place au classement des pilotes.

Le public est évidemment acquis la cause de Max Verstappen, qui évolue domicile

L’an dernier, Verstappen avait réussi le doublé pole position – victoire pour le retour du GP des Pays-Bas après 36 ans d’absence (l’édition 2020 avait été annulée cause du Covid).

Alonso révèle les raisons de son départ d’Alpine

Dans un entretien accordé DAZN, l’Espagnol explique les raisons l’ayant poussé prendre cette décision, tout en évoquant sa frustration de ne pas pouvoir se battre pour les premières places. Il évoque un certain manque d’attention son égard: “C’est cause du désir que j’ai vu chez Aston Martin de m’avoir et peut-être de ce qui me manquait chez Alpine. Ou l’amour que je n’ai peut-être pas eu ici.” Conséquence de la non-venue de Piastri, c’est le futur ex-pilote de McLaren, Daniel Ricciardo, qui pourrait remplacer l’Espagnol chez Alpine.

>> Lire notre article complete

Vers un nouveau duel entre Verstappen et Leclerc ?

Lors des qualifs, les deux pilotes n’étaient séparés que de 0.021 secondes, soit l’écart le plus faible de la saison.

La bataille s’annonce intense sur le circuit de Zandvoort, long de 4,252 kilomètres. Il y aura 72 tours parcourir.

La grille de department

Les Français Pierre Gasly (AlphaTauri) et Esteban Ocon (Alpine) partiront respectivement 11e et 12e.

Bonjour tous

Bienvenue dans ce live commenté pour suivre le GP des Pays-Bas, 15e manche du championnat du monde de Formule 1. Devant son public, Max Verstappen vise une 10e victoire cette saison qui le rapprocherait un peu plus d’un deuxième titre de champion du monde. Le Néerlandais partira en pole devant les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz. Le départ sera donné 15 heures.

>> Pour reviver les qualifs, c’est par là

Leave a Reply